Make your own free website on Tripod.com

Home
Up

Energie Biomasse

Techniques utilisées

Avantages au plan libanais

Désavantages pour le Liban

bullet

Brûler les ordures et les déchets industriels des villes sous les pipes d'eau

bulletChauffer l'eau sans consommation énergétique
bulletTechnique polluante
bullet Solution: Réaliser la combustion des déchets dans des usines spécialisées munies de filtres
     
bullet

Enfouir les déchets surtout organiques (sans métaux) dans une grande fosse. Recouvrir cette dernière de sorte qu'on isole les déchets du dioxygène. Une réaction anaérobique a lieu (c'est la fermentation) et produit du méthane CH4 que l'on récupère et utilise pour générer de l'électricité. L'installation évoquée est appelée: Bioreacteur anaérobique.

bulletCoût extrêmement minime en comparaison avec le gain financier procuré.
bulletAvantage environnemental: Le méthane est l'un des rares combustibles fossiles qui pollue d'une façon limitée et insignificative.
bulletCreuser des fosses dans les montagnes peut être à la base de problèmes écologiques sévères tel la destruction du paysage montagnard, le glissement de terre, et évidemment la diminution de la surface des bois.
bulletCette méthode nécessite un espace très grand, qui ne peut être utilisé que pour ce but.
bulletGarder les déchets sur le sol cause la dégradation de la qualité de ce dernier du a l'infiltration des déchets dans le sol. En effet, il faut une durée de 35 ans pour que le sol se renouvelle de nouveau.
bulletSolution: Une alternative à cette méthode est proposée ci dessous

 

bulletIl existe une méthode appelée la "Digestion anaérobique" qui est basée exactement sur le même principe que la méthode expliquée ci dessus mais consiste en plus de placer les déchets organiques dans une chambre dépourvue de dioxygène dans une usine. La fermentation a lieu et l'on récupère le méthane. Cette méthode peut  être appliquée surtout dans la région de la Bekaa où les déchets organiques provenant de l'agriculture et des fermes sont abondants
bullet

Une alternative environnementale réussie ( l'usine forme un système tout à fait clos)

bullet

Transforme 95% des déchets organiques déposés en gaz naturels

bullet

Collecte la totalité des gaz formés

bullet

Le coût de cette méthode vaut environ la moitie du coût de la méthode de l'enfouissement des déchets élaborée ci-dessus. ( uniquement 8 millions d'euro, ce qui n'est pas une somme importante pour l'état)   

 
bulletPas de désavantages notables

Des usines de digestion anaerobique aux Etats Unis

 

bulletL'obtention du méthanol est possible grâce à la distillation du bois. Cette technique est praticable au Liban vu que notre pays est riche en bois
bulletObtention d'un combustible fossile également peu polluant avec un prix minime
bulletCause la diminution de la surface forestière au Liban. La déforestation a des effets écologiques et environnementaux redoutables dont l'assèchement du sol.
bulletLa méthode de la pyrolyse: elle consiste à mettre les déchets dans un conteneur et à  élever la température dans ce dernier à  une valeur de 800 degrés celsius. Les déchets sont ainsi gazéifies et les gaz extrêmement chauffes sont utilises pour vaporiser de l'eau. Des moteurs générateurs d'électricité fonctionnent à partir de cette vapeur d'eau à la fois à température et à vitesse élevées.
bulletL'installation n'a besoin que d'un espace minime (peut donc être placée autour de la capitale libanaise sans déranger les habitants)
bullet90% des déchets sont gazéifies, ce qui implique que c'est une excellente façon de se débarrasser de la pollution de ces derniers tout en produisant de l'électricité
bulletLe restant des déchets qui forme le résidu carbonique peut être transforme en engrais pour l'agriculture
bulletN'a pas besoin d'un niveau technique et technologique trop élevé: ceci justifie la possibilité d'utiliser cette méthode au Liban
bulletPas de désavantages notables
bulletLe processus Calcior
bulletPeut créer une grande quantité d'énergie en une petite durée
bulletMéthode non polluante
bulletNe nécessite pas un degrés technologique avancé (en effet, il est en application en Jordanie dans la région de Akaba)
bulletPas de désavantages notables

 

 

Retourner au début

 

 

 

Pour plus de renseignements, contactez A. Fakhoury, M. Maalouf, C. Nabaa, S. Rahhal ou R. Spiridon