Make your own free website on Tripod.com

Home
Up

Energie Hydraulique

                                         Le barrage du kar'oun dans la Bekaa (au Liban)                                                                     

Technique utilisée

Construction de barrages au niveau des fleuves. L’eau détenue acquiert une énergie potentielle de pesanteur. Lors d’une chute d’eau, cette dernière transmet son énergie cinétique à des turbines reliées à des moteurs générateurs d’électricité. En tournant, la turbine fait fonctionner le moteur.

Localisations possibles de barrages au Liban ( autres que ceux déjà en action) Avantages de l’énergie hydraulique par rapport au Liban Désavantages de l’énergie hydraulique.
bullet

Nahr Ibrahim : Capacité potentielle est estimée de 60 MW

bullet

Nahr el Assi: Capacité estimée 65 MW

bullet

Yammouneh (à Hermel) : Capacité estimée 15 MW

bullet

Awwali: Capacité estimée 10 MW

Remarque: Les eaux souterraines abondantes au Liban et surtout au niveau de la vallée de la Bekaa, jouent en faveur de l’indépendance hydroélectrique du Liban. Ainsi, le cycle de l’eau est contenu en entier au Liban(les eaux souterraines jaillissant à la surface à travers des fontaines)

 

bullet

En somme, le Liban possède un potentiel hydroélectrique de 500 MW dont il n’utilise que 100. Il est en effet certain que si les libanais pouvait profiter presque totalement de leur énergie hydraulique, ils pourraient assurer au moins en théorie un tiers de leur demande en énergie, et ce de façon gratuite.

bullet

Un avantage financier puisque les barrages continuent à produire presque gratuitement l’électricité même après une durée d’un siècle de leur construction. (Même si le capital initial est très élevé, et vaut 650 millions d’euro pour un barrage et pour l’irrigation de la région qui l'entoure)

bullet

L’énergie hydraulique est parfaitement non polluante

bullet

La construction des barrages et leurs maintient crée des emploies 

 

bullet désavantage écologique : la création de lacs avec les barrages d’eau perturbe l’écosystème
bullet désavantage économique : la création de barrages tue toute activité agricole dans la région
bullet désavantage humain : la construction de barrages peut mettre en cause l’existence d’un village proche ( avec son héritage culturel aussi)

 

  1. Problème Humain : Le gaspillage

Le gaspillage de l’eau atteint dans certaines demeures 60% de la consommation en eau. Nous pourrions augmenter notre potentiel en matière d’énergie hydraulique en réduisant la consommation non nécessaire et excessive de l’eau. Qu’attendons-nous donc ?
 

Retourner au début

 

 

Pour plus de renseignements, contactez A. Fakhoury, M. Maalouf, C. Nabaa, S. Rahhal ou R. Spiridon