Make your own free website on Tripod.com

Home
Up

Les combustibles

 

·                    94% de l’électricité consommée au Liban est obtenue à partir de combustibles fossiles. Or le Liban n’est ni producteur de pétrole, ni producteur de gaz naturel. Donc il dépend quasi-totalement des marches pétroliers internationaux.

        Le niveau d’électrification au Liban est très élevé, il atteint les 99%. Cependant, seuls 54% de l’électricité vendue est facturée. Ce qui impose une perte financière massive sur l’EDL, et donc sur l’Etat libanais, sans oublier le prix augmentant du baril de pétrole.

         La consommation d’énergie électrique au Liban atteint environ 10,000 GWh, dont : 

bullet

77% sont obtenus de la combustion des produits pétroliers importes.

bullet

6% sont obtenus de l’énergie hydraulique grâce à trois barrages construits sur les fleuves de la Bekaa.

bullet

15% sont importés de la Syrie.

Ainsi le Liban dépend énormément des combustibles fossiles et des marches extérieurs. 

Source d’énergie

1996

1997

1998

1999

2000

2001

Combustibles fossiles

6000

7600

7500

7900

7800

7800

Hydraulique

800

900

790

330

330

330

Importée de Syrie

680

600

650

650

800

1200

Total

7700

9100

9000

8800

8900

9400

 

Demande électrique (en GWh) au Liban : 1996-2001
 

Tranche (kWh)

0-100

101-300

301-400

401-500

>500

Tarif (centimes/kWh)

2.33

3.67

5.33

8

13.3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retourner au début

 

Pour plus de renseignements, contactez A. Fakhoury, M. Maalouf, C. Nabaa, S. Rahhal ou R. Spiridon